Les conditions d’admission.
L’admission du jeune est conditionnée par :
L’âge : de 14 à 20 ans.
L’établissement d’un dossier préalable par la MDPH notifiant l’admissibilité du jeune dans un établissement de type IMPRO.
Le choix de l’établissement par les parents après consultation d’une liste fournie par la MDPH ou par un IMP.
La décision d’admission prononcée par la direction après un stage effectué dans l’établissement et après avis de l’équipe.
La domiciliation à Paris ou exceptionnellement en proche banlieue (Nord-Est parisien).
L’absence de troubles majeurs du comportement mettant en péril la sécurité des autres jeunes et de l’équipe.
La population accueillie actuellement.
L’établissement accueille 42 adolescents âgés de 14 à 20 ans présentant :
Des anomalies chromosomiques.
Des déficiences intellectuelles majoritairement légères et moyennes .
Des pathologies mentales aux troubles avérés (autisme). Elles sont rattachées à des structures psychiques préalablement identifiées par le psychiatre : structure névrotique, structure psychotique et donnant sens à la symptomatologie ou à l’expression comportementale ou somatique observée. Il est à noter que le nombre de ces jeunes inscrits actuellement dépasse largement celui stipulé dans l’agrément (étant donné le contexte institutionnel actuel).
Des incapacités ou désavantages liés selon le cas au niveau de déficience et à la structure psychique ayant une incidence sur :
La gestion des actes de la vie quotidienne, le soin personnel et l’entretien de l’environnement immédiat.
Le mode d’utilisation des prestations de service de l’environnement social ordinaire : difficulté de repérage, spatio temporel et d’orientation, difficulté fonctionnelle, difficulté de gestion financière et administrative.
La communication : difficulté à se faire comprendre oralement ou par écrit.
Le mode de contact et de relation dans l’environnement social ordinaire : comportement relationnel inadapté ou décalé dans une situation donnée, difficulté à identifier les interlocuteurs et à les solliciter sur des objets justifiés, difficulté à gérer les pulsions et les émotions.
Certains de ces tableaux déficitaires sont majorés par des difficultés affectives, familiales, économiques et socio-culturelles.


derniere news
IMPRO "  Faîtes des Couleurs ! "